Congé de soutien familial

Trois mois renouvelable dans la limite d’un an, ce congé sans solde permettra aux personnes qui le souhaitent d’arrêter de travailler pour s’occuper d’un parent dépendant (personne âgée, enfant handicapé…), et de retrouver leur emploi ensuite.
Les droits à la couverture maladie et à la retraite seront maintenus pendant la durée du congé.
L’employeur ne pourra refuser le congé.
Intégrée au prochain budget de la Sécurité sociale, cette mesure entrera en vigueur le 1er janvier 2007.

Pratiquement, le salarié, sous réserve d’une ancienneté d’un an, devra respecter auprès de son employeur un préavis de deux mois (sauf urgence), et aura la garantie de retrouver son emploi ou un emploi équivalent dans son entreprise au terme du congé.
C’est une commission des droits des maisons départementales des personnes âgées ou une équipe médico-sociale du département qui détermineront la qualité d’ »aidant familial », à faire valoir auprès de l’employeur.

 


Didd |
fun top super coi !! |
PAWÔL VWÊ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Biblioteca Pedagógica PEUMA
| Prépa CDI
| madmaxxx_au_cinema